Consultant SEO : fiche métier

consultant seo c'est quoi
Sommaire

Le métier de consultant SEO, ou référenceur web, est au cœur des stratégies digitales des entreprises désireuses d’optimiser leur visibilité sur internet. Spécialiste du référencement naturel, le consultant SEO a pour mission principale d’améliorer le positionnement d’un site web dans les résultats des moteurs de recherche. Cet article détaille les missions, les compétences requises, la formation à suivre, le salaire moyen et les perspectives d’évolution de ce métier en pleine expansion.

Quelles sont les missions du consultant SEO ?

Les prestations SEO d’un consultant en référencement naturel sont essentielles pour accroître la visibilité et le positionnement d’un site web dans les résultats des moteurs de recherche. Ce professionnel du référencement naturel s’attèle à plusieurs tâches stratégiques et opérationnelles :

  • Audit SEO : Première étape cruciale, l’audit permet d’identifier les forces et les faiblesses du site en termes de référencement. Cela inclut l’analyse technique, de contenu, et des backlinks pour déceler les obstacles au bon référencement du site.
  • Stratégie de mots-clés : Le consultant sélectionne des mots-clés pertinents et stratégiques en fonction des objectifs du site et de son audience cible. Cette sélection est basée sur des recherches approfondies et des analyses de la concurrence.
  • Optimisation on-page : Cette mission consiste à optimiser les éléments internes du site, comme la qualité et l’organisation du contenu, les balises meta, la structure des URL, ou encore l’expérience utilisateur (UX).
  • Optimisation off-page : Le consultant développe la notoriété et l’autorité du site à travers des stratégies de netlinking, c’est-à-dire l’acquisition de liens entrants de qualité provenant d’autres sites web.
  • Suivi et analyse des performances : À l’aide d’outils spécialisés, le consultant SEO mesure les résultats des actions mises en place (trafic, classement des mots-clés, taux de conversion) et ajuste la stratégie en fonction des performances observées.
  • Veille continue : Le SEO étant un domaine en constante évolution, le consultant doit rester à jour avec les dernières tendances et mises à jour des algorithmes des moteurs de recherche pour adapter ses stratégies.

Quelles sont les compétences et les qualités d’un consultant SEO ?

Les compétences et qualités d’un consultant SEO sont à la croisée des chemins entre la technique, l’analytique et le relationnel. Voici les plus essentielles :

  1. Compétences techniques : Maîtrise des principes de SEO (on-page et off-page), connaissance approfondie des outils d’analyse et de suivi comme Google Analytics, SEMrush, ou Ahrefs. Savoir-faire en matière d’optimisation technique du site web est également crucial.
  2. Compétences en rédaction : Capacité à produire et optimiser des contenus pour le web qui soient à la fois engageants pour le lecteur et optimisés pour les moteurs de recherche.
  3. Capacités analytiques : Aptitude à interpréter les données issues des outils de suivi pour en extraire des insights pertinents et à prendre des décisions stratégiques basées sur ces données.
  4. Compétences en communication : Capacité à expliquer des concepts techniques de manière compréhensible à des clients ou collaborateurs non spécialistes.
  5. Qualités personnelles : Curiosité intellectuelle pour rester à jour avec les évolutions constantes du SEO, persévérance et patience face à l’obtention des résultats qui peuvent parfois prendre du temps, et enfin, créativité pour trouver des solutions innovantes aux problèmes de référencement.

Consultant SEO

Formation pour devenir consultant SEO

Pour devenir consultant SEO, un parcours académique dans les domaines du marketing digital, de la communication ou du commerce est souvent privilégié. Les candidats possèdent typiquement un diplôme allant de la licence ou bachelor (bac+3) à un master (bac+5), acquis soit à l’université, soit dans des écoles spécialisées dans le web ou les écoles de commerce.

Au niveau bac, des formations comme le référencement et community management proposées par des établissements tels que Com’art initient aux bases. Pour ceux visant un niveau bac+3, plusieurs options s’offrent : des bachelors axés sur les métiers du web (EEMI, Supdeweb), ainsi que des licences professionnelles en e-commerce et marketing numérique avec diverses spécialisations (e-business, e-commerçant, communication digitale, etc.) disponibles dans plusieurs universités françaises.

Pour les études plus avancées, au niveau bac+5, les masters couvrent un large éventail de spécialisations telles que le marketing des technologies innovantes, la communication multimédia, et l’économie et conseil en TIC. Des MBA en marketing digital sont également proposés par des écoles de commerce réputées comme ESLSCA et Inseec Business School.

Enfin, pour ceux qui visent encore plus haut et souhaitent vraiment se former au SEO, des formations de niveau bac+6 comme le Mastère Spécialisé en marketing digital ou en management de la communication numérique offrent une expertise approfondie dans le domaine.

Quel est le salaire du consultant SEO ?

Le salaire d’un consultant SEO varie selon plusieurs critères tels que l’expérience, la localisation, et la taille de l’entreprise pour laquelle il travaille. En début de carrière, un consultant SEO en France peut s’attendre à un salaire annuel brut de 25 000 à 35 000 euros. Avec l’accumulation de l’expérience et l’acquisition de compétences plus spécialisées, ce salaire peut augmenter significativement. Un professionnel expérimenté peut prétendre à un salaire annuel brut allant de 35 000 à 45 000 euros, voire plus pour les profils hautement qualifiés ou occupant des postes de responsabilité dans de grandes entreprises ou agences spécialisées.

Les perspectives d’évolution

Les perspectives d’évolution pour un consultant SEO sont prometteuses et variées, reflétant la demande croissante pour le référencement naturel dans le monde digital. Au fur et à mesure que le consultant acquiert de l’expérience, plusieurs voies s’ouvrent à lui :

  1. Spécialisation : Devenir expert dans un domaine spécifique du SEO, comme le SEO technique, le content marketing, ou le link building, permet d’approfondir ses connaissances et d’offrir des services de haute valeur.
  2. Responsable SEO : Avec une expérience significative, le consultant peut évoluer vers un poste de responsable SEO, supervisant des équipes et définissant les stratégies de référencement pour l’entreprise.
  3. Freelance : Certains consultants choisissent de travailler en freelance, offrant une flexibilité dans les projets et la possibilité de travailler avec une variété de clients.
  4. Entrepreneur : Lancer sa propre agence de référencement est une option pour les entrepreneurs dans l’âme, permettant de gérer des projets d’envergure et de construire une équipe dédiée.
  5. Formation et enseignement : Transmettre son savoir à travers la formation ou l’enseignement est également une voie d’évolution, contribuant à former les futurs professionnels du SEO.Haut du formulaire
Partager à votre entourage :
Salaire consultant SEO :

De 25 000 à 45 000K€ brut annuel

Difficulté d'apprentissage 50%
Faciliter à trouver un emploi 70%
Formation SEO
Découvrez les meilleures formations du marché.
Besoin d'un consultant ?

On vous recontacte en 48h pour parler de votre projet !

Besoin d'un consultant SEO près de chez vous ?

Nous vous présentons les meilleurs consultants SEO par région.